-15-

Technologie&plus

PDA) pour collecter les mesures destinées à être analysées. 
Chaque bloc peut nécessiter plus d’une centaine de relevés 
séparés et le simple fait de sortir sa tablette pour chaque 
mesure impliquait du temps supplémentaire et occasionnait 
une gêne considérable. L’analyste devait ensuite saisir 
manuellement et manipuler les données pour comparer 
les points mesurés avec le point théorique. Même pour des 
techniciens chevronnés, ce travail était lent et comportait un 
risque d’erreur.

Les défis sont aggravés par la nécessité de disposer de 
mesures précises sur des grosses structures. Un bloc 
peut mesurer jusqu'à 30 m de haut et 50 m de large et les 
dimensions entre les points doivent être précises à ±2-5 mm. 
Sur un chantier naval qui grouille d’ouvriers, de matériaux et 
de machines lourdes, collecter et analyser des données d’une 
telle précision nécessite une concentration intense de la part 
des équipes de topographes.

Pour résoudre ces problèmes, DSME s’est associé avec 
GeoSystems, Inc. à Séoul pour développer une méthode de 
mesure et d’analyse plus efficace. Les équipes de GeoSystems 
ont interrogé les employés du chantier naval pour mieux 
comprendre les processus et l’environnement de travail. 
GeoSystems a ensuite développé un logiciel spécialement 
adapté à la construction navale et à la construction par blocs. 
Ce nouveau logiciel, baptisé BlockSync, accélère et simplifie 
les processus de mesure, réduit les erreurs et automatise le 
contrôle de données.

GeoSystems a développé BlockSync pour fonctionner sur la 
station totale Trimble M3. Utilisant un kit de développement 
logiciel fourni par Trimble, le développeur de GeoSystems a 
intégré les flux de travail d’un chantier naval dans l’interface 
utilisateur embarquée du Trimble M3 afin d’éliminer le besoin 
de contrôleurs externes. La mesure au laser visible et direct 

reflex du Trimble M3 facilite et accélère la réalisation de 
relevés précis. L’activité intense qui règne sur un chantier naval 
implique de déplacer fréquemment l’instrument ; la rapidité 
est donc essentielle dans la configuration et la réalisation des 
mesures. BlockSync utilise des techniques de relèvement 3D 
pour orienter l’instrument dans le système de coordonnées 
pour chaque bloc. L’approche ne nécessite pas de mise à 
niveau de l’instrument, ce qui accélère encore et simplifie le 
processus de mesure.

Pour l’analyse, les coordonnées des points théoriques peuvent 
être chargées directement dans le Trimble M3, avec une 
série de points de référence pour s’assurer que l’instrument 
est correctement orienté par rapport au bloc. Ensuite, 
lorsque le topographe mesure un point, BlockSync peut 
automatiquement comparer la mesure aux coordonnées 
théoriques. Les points relevés sont stockés pour utilisation 
ultérieure par DSME dans le traitement et l’analyse. GeoSystems 
travaille sur la possibilité d'utiliser les communications USB et 
Trimble M3 Bluetooth™ pour fournir des mesures en temps 
réel aux serveurs et aux ordinateurs en réseau.

L’approche simple, automatisée de BlockSync permet à DSME 
d’utiliser le Trimble M3 pour toute une gamme de tâches 
complémentaires, notamment l’installation de structures 
à l’intérieur de la coque, l’alignement des tuyauteries et des 
galeries. La solution GeoSystems peut être utilisée pour mesurer 
et vérifier la précision de la quasi-totalité des structures et des 
pièces d’un navire. BlockSync s’étend à d’autres armateurs car 
le secteur suit l’avance de DSME dans la rationalisation des 
techniques de construction par blocs. Bientôt, vous conduirez 
probablement une voiture qui a été transportée sur un navire 
construit grâce à la technologie Trimble !

Un topographe mesure les dimensions des blocs d’un navire à l'aide d'une station totale Trimble M3 équipée du logiciel Blocksync.